SODEV - MAROC

Développer et promouvoir une Intelligence Territoriale et Citoyenne en Méditerranée


 Fin des années 1980, un groupe de militants et opposants politiques décide d’aller explorer les montagnes du Maroc à la recherche d’une inspiration, d’une vision pour un monde meilleur. A cette époque le tourisme au Maroc est limité à certaines zones et le Maroc rural est livré à lui-même avec peu d’infrastructures et de moyens. A travers la randonnée, le groupe découvre les richesses culturelles, humaines, géographiques de ses territoires. Une idée naît : proposer un tourisme alternatif basé sur la valorisation du Maroc authentique et rural à des fins de développement. En 1990, bien avant l’émulsion autour du tourisme solidaire, cette première agence de voyage 100% marocaine propose des séjours dans le Maroc rural avec une dynamique sociale. Très vite, l’envie de participer au développement de ces territoires prendra le dessus sur l’activité de l’agence de voyage et, en 2001 l’association SODEV voit le jour.


SODEV appartient à ce foisonnement d’associations sur le pourtour méditerranéen qui œuvrent dans le développement local soutenable et dans la solidarité auprès des populations locales, notamment via un développement touristique alternatif. Souvent démarquées par rapport aux institutions nationales et territoriales, ces associations possèdent des atouts précieux pour mener efficacement leurs actions, reposant sur une bonne connaissance des terrains, des réalités locales et n’oubliant jamais le militantisme et les valeurs humaines qui les motivent.


SODEV est une association locale visant à promouvoir les valeurs de l'Economie Sociale et Solidaire dans le Maroc rural, en valorisant les identités territoriales propres à chaque région ou commune. En animant des discussions collectives et en favorisant l'émergence de réseaux locaux, SODEV fait émerger les initiatives directement depuis les citoyens de ces territoires. Et c’est là sans aucun doute un des atouts majeurs de l’association dans une époque où le « bottom up », c’est-à-dire les initiatives dont les acteurs de terrain sont le premier moteur/informateur, prend de plus en plus d’ampleur.

Les activités de SODEV Maroc visent donc à faire ressortir les besoins via la population puis de trouver, avec elle, des solutions viables, pérennes et collectives. C’est bien cela l’Economie Sociale et Solidaires.


L’association est par ailleurs membre actif du Réseau Marocain de l’Economie Sociale et Solidaire (REMESS), qui tend à notamment à développer et promouvoir le commerce équitable, le tourisme et les finances solidaires. Ce réseau a été mis en place en février 2006.

Au fil des années, ces berceaux de l'ESS ont vu naître des projets dans le Tourisme solidaire et la promotion des productions locales en commerce équitable.


L’association SODEV au Maroc est dirigée par Noureddine El Harrak.

Elle compte aujourd'hui deux membres permanents, pour assurer les missions terrain, le suivi administratif de la structure, la capitalisation et l'animation des réseaux.


SODEV a une place particulière dans AREMDT. Noureddine a en effet été l’un des fondateurs de ce réseau d'acteurs issus d'associations de développement local, de voyagistes solidaires, ONG et d'experts en développement, tous coopérant pour un développement local en Méditerranée au travers du tourisme solidaire.


SODEV a cette capacité d’animer un réseau non négligeable de gens de terrain résidant dans plusieurs territoires marocains. Loin des possibilités de connexion dont sont dotés d’autres territoires, il n’en reste pas moins que ce réseau marocain est bien réel. Il tire également sa force de son intégration dans le réseau de l’ESS, certainement l’un des plus développé au Maghreb avec ses dizaines d’associations actives qui l’anime.


Les missions hétéroclites de SODEV, illustrent sa vision dynamique et transversale du développement solidaire :

  • Soutien et formation à des coopératives artisanales dans le cadre du commerce équitable
  • Réseau Cornisa : actions de dynamisation des association locales dans différentes régions : Missour, Tétouan,région de Chaouen.
  • Réseau Cultures Solidaires : Mise en valeur de la musique traditionnelle marocaine par l’édition de CDS dans un cadre équitable (région de Meknès et d’Outat El haj).
  • Appui à la mise en place de 8 centres de formation professionnelle en faveur des femmes de la région de Missour
  • Gestion d’un centre d’accueil de la jeune fille rurale dans la région de Fes ras Tbouda.
  • Soutien aux projets du tourisme solidaire au Maroc en accompagnant des porteurs de projet (entreprises ou associations) à la création d’une offre touristique respectueuse de l’environnement et des populations locales, tout en générant des revenus.
  • Soutien à la création du GIE (groupement d’intérêt économique) Coopdart qui valorise et commercialise des produits du commerce équitable


Par ces missions SODEV se fixent des objectifs précis :

  • Participer au développement local en ville et dans le monde rural en appuyant et en accompagnant les femmes et les hommes qui investissent dans des projets locaux participatifs à caractère collectif ou individuel.
  • Promouvoir une juste répartition des revenus du tourisme et du commerce au sein d’un territoire, en faveur des populations d’origine.
  • Soutenir les opérations d’équipement communautaires et de développement social géré pour et par la population locale
  • Participer à la mobilisation de toutes ressources nécessaires pour aider à la promotion des activités économiques génératrices de richesses.
  • Participer à la préservation et valorisation des spécificités culturelles et écologiques des différentes régions et sous-régions.

Crédit photo : SODEV/visitaoufous.com
Crédit photo : SODEV/visitaoufous.com

Une illustration concrète

Soutien au développement du Tourisme Solidaire en zone rurale

Le cas de la Valée d’Aoufous



La vallée d’Aoufous est située sur une route de passage touristique (entre Errachidia et Merzouga).

La culture de la datte & les cultures vivrières constituent la majorité de l’activité de l’oasis. Par ailleurs quelques hommes travaillent dans l’industrie du tourisme à Erfoud ou Merzouga.


Au démarrage du projet les communes rurales de Aoufous et Rteb ne comprennent aucune offre d’accueil touristique.

En 2007 un premier gîte rural ouvre ses portes dans les environs de Aoufous, initiative accueillie avec méfiance par la population locale craignant l’arrivée de touristes peu respectueux des valeurs locales.

SODEV intervient et organise plusieurs réunions présentant les potentiels de développement d’un tourisme solidaire, et s’engageant à ce que les développements du tourisme respectent la charte Aremdt et ses valeurs.


De nouveaux gîtes ruraux sont créés accompagnés par deux campings, le tout sous le regard de SODEV et en concertation avec la population.


En 2015, une deuxième phase des développements est mise en place avec des formations spécifiques et technique, accompagnement sur la gestion des déchets et l’efficacité environnementale, lien pérennes avec les coopératives féminines.


Pour développer l’activité Aoufous cherche une identité touristique propre et qui sera valorisée à travers un site internet et des brochures. Le groupe se soude autour d’une identité commune, afin de faire face à la concurrence des destinations classiques

Afin de continuer à stimuler la dynamique collective au sein de ce groupe de nouveaux entrepreneurs, SODEV impulse des réunions invitant les acteurs à continuer à travailler ensemble pour le développement de leur vallée.

Defismed / LS Citoyens de la Terre

Janvier 2015